CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Augustinova, M., Clarys, D., Spatola, N., & Ferrand, L. (2018). Some further clarifications on age-related differences in Stroop interference. Psychonomic Bulletin & Review. doi.org/10.3758/s13423-017-1427-0
Droit-Volet, S. Chaulet, M., & Dambrun, M. (In press). Time and Meditation : when does the perception of time change with mindfulness exercise ? Mindfulness.
Merlhiot, G., Mermillod, M., Le Pennec, J.L., Hidalgo, S., & Mondillon, L. (in press). Reducing uncertainty to promote appropriate choices when facing difficult decisions at an Active Volcano. Journal of Applied Social Psychology.
SÉMINAIRES
15/03/2018 – Ann BEATON

Perceptions d’iniquités selon le sexe et l’âge en Ressources Humaines : le chemin des paradoxes (Amphi. Paul Collomp, 10h30-12h00)

26/04/2018 – Ana Riva BAGGIO SAITOVITCH

Titre à venir (Amphi. Paul Collomp, 10h30-12h00)

ÉVÉNEMENTS
Semaine du cerveau 2018 : La vieillesse n’est plus un naufrage !

Mercredi 14 mars 2018. Conférence par Guillaume Vallet (LAPSCO, CNRS, UCA) dans le cadre de la Semaine du Cerveau 2018. A 18h30 à l’Ecole de Management IAE (Clermont-Ferrand).

Rechercher




Accueil > Évènements

Semaine du cerveau 2018 : La vieillesse n’est plus un naufrage !

publié le , mis à jour le

Mercredi 14 mars 2018. Conférence par Guillaume Vallet (LAPSCO/CNRS/UCA) dans le cadre de la Semaine du Cerveau 2018. A 18h30 à l’Ecole de Management IAE (Clermont-Ferrand).

Dans le cadre de la Semaine du Cerveau 2018, Guillaume Vallet présentera une conférence intitulée "La vieillesse n’est plus un naufrage !".

 

Cette conférence (entrée libre) se déroulera le :

- Mercredi 14 mars
- à 18h30
- à l’Ecole de Management IAE, Amphithéâtre Aulagnier, 11 bd Charles de Gaulle , à Clermont-Ferrand

Résumé

« La vieillesse est un naufrage », cette citation de Chateaubriand montre bien à quel point nos sociétés ont une vision négative du vieillissement. Prendre de l’âge c’est avoir de plus en plus de problèmes de santé, être isolé, perdre sa mémoire... Cette conférence prendra le contre-pied de cette vision décliniste. De nombreux résultats neuroscientifiques indiquent que le cerveau peut compenser certaines pertes dues à l’âge. Cette « plasticité » du cerveau permet de maintenir, et même d’améliorer, les performances des personnes âgées par rapport à de jeunes adultes. Nous verrons également que le contexte joue un rôle déterminant et que le choix des mots peut tout changer.